Nourrir ou hydrater sa peau du visage : quelles différences ?

Souvent porté à confusion, nourrir et hydrater sa peau comporte quelques nuances. Il faut bien expliquer ces deux notions pour avoir une peau étanche et élastique, une peau en bonne santé. Que signifie réellement nourrir sa peau et quand faut-il la nourrir ? Quand est-ce qu’il faut lui apporter de l’eau ou des nutriments ? Zoom dans cet article.

Comment nourrir sa peau du visage ?

Tout d’abord, il faut savoir que l’un ne va pas sans l’autre. En effet, nourrir seulement ou hydrater seulement la peau n’est pas la bonne manière pour obtenir une peau douce et pleine d’éclat. Il faut savoir qu’à la fois, on doit la nourrir mais aussi l’hydrater. Nourrir sa peau, c’est lui apporté du lipide. Les éléments gras nécessaires l’aideront à sceller les molécules d’eau présentes dans la peau. Ces lipides peuvent être apportés soit de l’intérieur soit de l’extérieur. De l’intérieur, cela signifie forcément : via l’alimentation. Vous choisissez donc les aliments qui apporteront les matières dont votre peau a besoin. On les trouve notamment dans les matières grasses comme : les poissons, les amendes ou les huiles, les fruits et légumes. Extérieurement, on peut apporter du lipide à la peau et la nourrir grâce à des huiles naturelles, des beurres végétaux ou bien grâce à certains produits cosmétiques (sans sulfate ni tensioactifs qui risqueraient d’assécher encore plus votre peau.) En effet, une peau qui manque de nutriment se caractérise souvent par des assèchements cutanés, par une peau de crocodile. Bref, l’un ne va pas sans l’autre donc il faut aussi bien hydrater la peau.

Comment hydrater sa peau du visage ?

L’hydratation de la peau est tout simplement essentielle pour avoir une peau saine. Hydrater sa peau, c’est lui apporter l’eau qui lui est nécessaire, l’eau dont elle a besoin pour bien fonctionner comme tous les éléments de l’organisme vivant. Il faut bien observer et bien connaître la peau pour éviter de confondre le manque d’hydratation et le manque de nutriment. Outre le fait qu’on connaît tous, qu’hydrater sa peau passe avant, il faut boire beaucoup d’eau (soit environ 1,5 ou 2 l en une journée). On apporte l’hydrate aussi grâce à l’alimentation mais également par l’application cutanée de certains produits ou matières qui regorgent d’eau: le concombre, l’aloe vera ou les crèmes hydratantes.

Quels sont les éléments à éviter ?

Bien sûr, certains produits sont à proscrire si vous souhaitez avoir une peau douce comme la peau de bébé. Il s’agit : des boissons alcoolisées, des produits laitiers, les produits industrialisés ou les charcuteries. Donc, évitez le plus possible la consommation de ces produits, qui risque de nuire à la fois à votre santé et vous apporte par ailleurs une peau dégradée.

Crème visage : quel type de crème choisir en fonction de son type de peau ?
Comment se débarasser du psoriasis de manière naturelle ?