Comment appliquer son autobronzant ?

Vous décidez d’appliquer un autobronzant sur votre peau pour l’été ? Suivez étape par étape le processus d’application pour que vous puissiez obtenir un résultat éclatant. Après cela, vous pouvez commencer par appliquer un autobronzant à la manière des professionnels. Il est surtout primordial de ne pas brûler les étapes pour obtenir une peau en bon état.

La préparation de la peau

Ce processus est divisé en deux étapes. La première étape consiste à effectuer un gommage minutieux. Un autobronzant en mousse, brume, en crème ou en gelée, peu importe sa texture, il est important de maîtriser son application pour qu’il soit parfaitement en accord avec votre peau. Pour cela aussi, il faut effectuer un gommage avant de l’étaler. Grâce au gommage, les cellules mortes seront éliminées et la peau sera fine et douce. N’ayez crainte, les traces oranges ne risquent pas d’apparaître. L’étape deux consiste à hydrater soigneusement la peau avant d’appliquer un autobronzant. Pour une application parfaite, évitez la déshydratation ainsi que l’hydratation trop grasse.

Application de l’autobronzant sur le corps

Si vous tenez à appliquer un autobronzant sur le corps, il faut commencer par les pieds, ensuite par le haut des cuisses. N’hésitez pas à insister sur les parties plus épaisses de la peau telles que les chevilles, les coudes et les genoux. Pour préserver ces zones des plis et des traces, surtout au niveau des mains, vous pouvez vous servir d’un pinceau à maquillage. Il existe aussi des gants spécialement réservés pour l’application d’un autobronzant. En l’absence de gants, rincez immédiatement vos mains après l’application du produit.

Quelques notes importantes à retenir à propos de l’autobronzant

L’autobronzant agit de façon à ce que vous puissiez obtenir un teint hâlé. Il est constitué d’une substance appelée DHA ou Di Hydroxy Acétone qui se trouve également dans les douches autobronzantes. C’est ce qui provoque l’effet bronzé sur votre peau. Il existe deux types d’autobronzant, l’un à hâle progressif et l’autre à hâle intense. La concentration en DHA en fait leur différence. Lorsque votre peau se renouvelle, le produit s’élimine naturellement. Le résultat de la couleur dépend du pH de la peau. Pour éviter les tâches orange, il est recommandé d’utiliser au préalable un gel douche ou un savon au pH neutre. Le DHA à l’intérieur du produit peut émaner une odeur désagréable. Pour éviter cela, optez pour les autobronzants contenant des extraits ou des huiles végétales. Il est à noter qu’appliquer un autobronzant ne protège pas la peau.

Crème visage : quel type de crème choisir en fonction de son type de peau ?
Comment se débarasser du psoriasis de manière naturelle ?