6 conseils pour faire du sport quand on a de l’asthme

Être asthmatique ne devrait pas être une raison pour ne pas pratiquer du sport. Au contraire, la pratique des activités physiques est fortement recommandée aux personnes asthmatiques, par le fait qu’elle permet d’améliorer la capacité pulmonaire et de renforcer les muscles respiratoires. Cependant, la pratique du sport pour les asthmatiques exige plusieurs précautions pour éviter le risque d’avoir une crise d’asthme lors de l’exercice. Des normes à respecter existent également, pour éviter l’inhalation d’air froid pendant les activités physiques.

Les précautions de sport à prendre par les asthmatiques

Sport et asthme sont appropriés avec la prise en main de quelques précautions. Premièrement, il est très important pour les asthmatiques d’effectuer des consultations médicales avant de se lancer dans la pratique des sports. Seuls les médecins spécialisés en pneumologie peuvent orienter les asthmatiques vers le sport qui leur convient, ils donnent également des avis médicaux et conseillent des traitements nécessaires. Il est également important de tenir compte des conditions climatiques, il est déconseillé aux asthmatiques de pratiquer du sport si le temps fait froid et sec. Faire du sport dans un environnement humide ou dans un air pollué est défavorable à la pratique sportive d’une asthmatique. Quand ces conditions sont bien assurées, les personnes asthmatiques peuvent se lancer dans le sport, mais il est important qu’ils ne se séparent jamais de leurs médicaments quotidiens pendant leurs exercices.

Les sports recommandés aux personnes asthmatiques

Sport et asthme peuvent s’accompagner s’ils sont bien convenables. Certains sports sont recommandés aux personnes asthmatiques par le fait qu’ils sont plus adaptés à leurs états. Les sports d’endurances permettent aux asthmatiques d’améliorer leur respiration, par le fait qu’ils renforcent les muscles respiratoires. Cependant, pendant cet exercice, ces personnes ne doivent pas négliger le contrôle de leurs souffles et la pratique de ce sport pour eux est limitée de deux à trois fois par semaine pendant 20 à 35 minutes à chaque exercice. Les gyms douces sont également favorables aux personnes asthmatiques, mais à condition qu’ils ne souffrent pas d’une infection respiratoire.

Les sports interdits aux personnes asthmatiques

La seule pratique de sport officiellement interdite aux personnes asthmatiques est la plongée sous-marine avec bouteille. L’air contenant la bouteille pour une plongée sous-marine est complètement froid et totalement sec, ce qui augmente leur risque d’avoir une crise. Ainsi, le sport et asthme ensemble est impossible s’il s’agit de la plongée sous-marine. Cependant, ils peuvent librement pratiquer la natation, à condition que l’état de l’eau et de l’air de la piscine soit optimal.

Le psoriasis est-il dû au stress ?
Psoriasis des cheveux : comment réduire les crises ?